Premières Lignes se bat pour le documentaire d’enquête

 

Premières Lignes est devenue l’une des agences de presse et société de production indépendante les plus engagées dans le documentaire d’investigation au niveau européen.

 

Multi primée, Premières Lignes agrège depuis 2006 des journalistes d’investigation d’horizons divers, des auteurs et des réalisateurs indépendants dans un laboratoire pour de nouvelles écritures, de nouveaux risques : Edouard Perrin avec les LuxLeaks, Martin Boudot avec la collection Vert de Rage, Benoit Bringer avec Faut-il arrêter de manger les animaux ?, Mustapha Kessous avec France 98, nous nous sommes tant aimés, Stéphanie Lamoré avec Bahrein, le pays interdit, Xavier Muntz avec Encerclés par l’Etat islamique, Sophie Le Gall avec Travail, ton univers impitoyable, Sandrine Rigaud avec Plastique la grande intox, Paul Moreira avec Fabrication d’un monstre, Luc Hermann et Gilles Bovon avec Starbucks sans filtre...

 

Premières Lignes produit Cash Investigation pour France 2, magazine diffusé en prime time où Elise Lucet et des journalistes chevronnés se permettent de marier insolence de la forme et rigueur absolue des faits. L’audace de l’écriture, saluée par la presse, a rencontré un succès immédiat auprès du grand public. 16 prestigieux prix internationaux, notamment le prix Pulitzer avec l’enquête sur les Panama Papers avec l’ICIJ, le Consortium international des journalistes d’investigation.

 

En quinze ans, le documentaire d’investigation est devenu un genre majeur à la télévision. Le public exige des informations de plus en plus fouillées, des enquêtes menées par des journalistes indépendants, tenaces et, si possible, pas trop barbants… C’est cette approche que les professionnels de Premières Lignes défendent.

 

Dirigée par Luc Hermann et Paul Moreira, Premières Lignes produit des documentaires exigeants, des grands reportages et des collections d’investigations dont Cash investigation pour France 2, Vert de Rage pour France 5, des documentaires politiques, de société, d’histoire et de découverte de prime time pour Arte, France 2, France 3, France 5, Canal+, Planète+, M6, TF1, LCP, Public Sénat

 

Coproductions internationales

Premières Lignes initie des coproductions internationales prestigieuses pour NETFLIX – en coproduction avec NOVA productions -, pour BBC et HBO et des partenariats avec l’ICIJ, le Consortium international des journalistes d’investigation (Panama Papers), Le Monde, Mediapart, la cellule enquête de Radio France, l’EIC (European Investigative Collaborations).

Premières Lignes Film est actuellement en développement de projets de fictions documentées.

 

Stratégie numérique

Premières Lignes produit des programmes courts numériques comme Data Gueule (+ de 36 millions de vues sur You Tube) pour France Télévisions Slash avec Story Circus, Tous les Internets pour Arte, des enquêtes pour Brut. Pour permettre la possibilité à chacun de poursuivre l’enquête et l’expérience sur le web, Premières Lignes produit des événements pour accompagner ses documentaires, comme Armes, trafic et raisons d’Etat de Paul Moreira et David André pour Arte, Une contre-histoire de l’internet de Jean-Marc Manach et Julien Goetz pour Arte, le serious games Jeu d’influences de Luc Hermann et Julien Goetz pour France télévisions. Une production de contenus déclinée sur différents médias qui bouscule notre métier et nous oblige à repenser la production audiovisuelle, pour produire des contenus reflétant des choix éditoriaux forts et engagés qui interpellent et qui impliquent. Pour favoriser l’empowerment, faire prendre conscience de sa capacité d’agir.

 

Historique

lucPaulCanalLes dirigeants de Premières Lignes sont deux pionniers de l’investigation télévisée en France.
Paul Moreira, journaliste réalisateur maintes fois primés, rédacteur en chef du Vrai Journal (CAPA) sur CANAL+ jusqu’en 1999, puis fondateur de 90 Minutes, le magazine d’investigation de référence de CANAL+.

C’est là qu’il rencontre, Luc Hermann, journaliste réalisateur et rédacteur en chef, avec une longue expérience à CNN et CANAL+.

A la tête d’une équipe d’enquêteurs, ils s’attachent à multiplier les évènements. En sept ans, l’équipe de 90 Minutes aura pu développer une écriture vive et rythmée au service de sujets dangereux, complexes ou carrément inextricables.

En 2006, quand CANAL+ met fin au magazine, Paul Moreira crée Premières Lignes. Il part en Irak, son tout premier documentaire Irak : agonie d’une nation remporte le prix du meilleur documentaire d’actualité au 47ème Festival International de Télévision de Monte-Carlo et le prix de la meilleure investigation au FIGRA. Une enquête en zone de conflit qui sera suivie par d’autres pour Arte ou France Télévisions en Somalie, Afghanistan, Palestine, Egypte, Syrie…

Luc Hermann s’associe avec Paul Moreira en 2009 comme producteur pour développer et produire au sein de Premières Lignes des documentaires d’investigation pour Thema sur Arte, Infra Rouge sur France 2 et Docs Interdits sur France 3, ainsi qu’une série d’enquêtes ambitieuses pour les magazines Envoyé Spécial sur France 2, Pièces à Conviction sur France 3, Spécial Investigation sur Canal+, Le Monde en Face sur France 5.

Il continue par ailleurs à réaliser des documentaires, co-réalisateur avec Gilles Bovon de Starbucks sans filtreT parmi les records d’audience d’Arte ou de la série documentaire remarquée par la critique Jeu d’influences, également coréalisée avec Gilles Bovon, primée aux Etoiles de la SCAM, sur les stratèges de la communication, une longue enquête déclinée également sous la forme dune fiction jeu en coproduction avec Francetv Nouvelles Ecritures, et d’un livre éponyme aux éditions de La Martinière.

En quelques années à peine, Premières Lignes agrège autour d’elle des personnalités fortes du journalisme télévisé, toutes animées par le désir d’inventer des écritures nouvelles tout en racontant des histoires fortes. Des histoires qui ne se contentent pas de divertir.

 

logoCashEn 2011, le journaliste Laurent Richard rejoint l’agence, venu de France 3 (Pièces à conviction) et de l’agence CAPA. A la demande d’Elise Lucet, journaliste figure de proue de France 2, Premières Lignes produit Cash Investigation, un magazine créé avec Laurent Richard, Jean-Pierre Canet, Luc Hermann et une équipe de réalisateurs chevronnés. L’audace de l’écriture est saluée par la presse, Cash s’illustre avec des collaborations avec Panorama, magazine phare d’investigation de la BBC et un partenariat avec l’ICIJ, le Consortium international des journalistes d’investigation notamment pour les scoops mondiaux Panama Papers et Paradise Papers. Les journalistes de Cash se permettent de marier insolence de la forme et rigueur absolue des faits. L’audace de l’écriture est saluée par la presse.

Pour la deuxième saison de Cash en 2012, Jean-Pierre Canet, passé par Itélé, Capa et Canal+ prend en charge la rédaction en chef. En 2013, c’est Benoit Bringer, après avoir réalisé des enquêtes remarquées pour les deux premières saisons de Cash, qui devient rédacteur en chef de la troisième saison du magazine pour France 2 avec des numéros programmés en prime time.

En 2013, Véronique Blanc, journaliste et rédactrice en chef passée notamment par le magazine Envoyé Spécial, rejoint l’agence pour développer une série de documentaires d’enquêtes pour Spécial Investigation sur Canal+, le Doc du Dimanche sur France 5, les magazines Envoyé Spécial sur France 2 et Arte Reportage…

En 2015, Emmanuel Gagnier, journaliste et rédacteur en chef chevronné ex France 3, M6 et Upside rejoint Premières Lignes pour diriger l’équipe de Cash investigation avec la montée en puissance du magazine. Il est secondé à la rédaction en chef adjointe par Romain Verley (ex Complément d’Enquête), puis en 2018 par Sophie Le Gall (France télévisions, M6, Ligne de Mire).

 

 

Avec leur approche globale, les productions de Premières Lignes (documentaires, investigations, magazines et programmes numériques) sont diffusées sur les principales chaînes en Europe, et souvent au delà des frontières européennes.

Premières Lignes Télévision est une agence de presse reconnue par arrêté ministériel et par la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP).

 

logo_LibertesDInformerPaul Moreira et Luc Hermann dirigent depuis 2004 la Campagne Liberté d’Informer. Une initiative indépendante de journalistes, de parlementaires, de juristes et de représentants de la société civile pour la modification de la loi en faveur d’un accès plus libre à l’information (à l’instar de la Freedom of Information Act en Angleterre, dans les pays scandinaves et aux Etats-Unis). Une pétition a déjà été signée par plus de 6.000 personnes. Toutes les informations de la campagne sont sur le site Liberte-dinformer.org.